Journée du Jeudi 6 juillet

La descente du refuge se fait dans le brouillard (c’est une habitude…) mais dans la remontée vers la Peyne Saint Martin et le col de de Cambalés il revient… Soleil en altitude, un vrai plaisir.
Longue descente sur le refuge du Marcadau.
Dominique continue vers le pont d’Espagne pour rejoindre Toulouse et assister à la soutenance de la thèse de sa fille.

Ce contenu a été publié dans Journal de Bord. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.